• Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    1 -  Le tracé du patron

    La convoitée : la robe bain de soleil 132 du burdastyle de mai 2016.
    Le blème : disponible en 44-52.

    Grader un patron dans une taille inexistante

    J'aurais volontiers jeté mon dévolu sur ce modèle Dolce & Galbani, mais y en avait plus au rayon frais.

    Grader un patron dans une taille inexistante

     

      La solution : la gradation vers une taille plus petite.

      Du 34 au 46, les mensurations principales évoluent de 4cm en 4cm. Cela tombe bien, le 44 et le 46 sont représentées sur le patron : l'écart des points entre ces deux tailles va servir de base à la transformation.
    Le 44 est dessiné pour convenir à des mensurations de 100/82/106, et je voudrais une robe qui convienne à mes mensurations de 90/74/102, soit une équivalence en taille burda : 39/40/42.
    -> Il faudrait donc appliquer, en se basant sur l'écart d'une taille entre les tailles 46 et 44, une réduction de 2,5/2/1 tailles. Sachant que la jupe est évasée, les hanches pourront être réduites de plus d'une taille sans problème. Et comme après mesure des pièces de patron, je me suis aperçue que la taille n'était pas collante, j'ai opté pour une diminution de 2.5 tailles de l'ensemble de la robe, soit une taille 39.
    Quelques homothéties plus tard...

    Grader un patron dans une nouvelle taille

    Le parement du haut

    Grader un patron dans une nouvelle taille

    La bretelle

    Grader un patron dans une nouvelle taille

    Le dos

    Grader un patron dans une nouvelle taille

    Le devant

    Grader un patron dans une nouvelle taille Un des pans de la jupe

    2 - La confection de la robe

      Après une toile du haut, la taille a été ramenée au 40 devant pour éviter le plissotement entre la poitrine et les côtés de la taille.

      De passage chez Brin de cousette, j'y avais acheté deux mètres d'un petit crêpe de viscose tendance spotted later in le Sentier :-) en me disant ça va quoi, c'est une robe d'été, pas un parapente; mais quand j'ai avisé la recommandation de 3.3m pour le 44, il est apparu que je m'étais peut-être un peu emballée... La jupe a donc été raccourcie de 20cm afin de caser toutes les pièces dans le coupon, et le devant et le dos de la jupe d'un même côté ont été fusionnés en une seule pièce, avec le droit fil sur le côté (au lieu d'être au centre de chaque demi-devant ou demi-dos), le type d'imprimé s'accommodant bien de cette modification.
    En contrepartie cela allait m'obliger à stabiliser les coutures + recouper le cercle de la jupe après la couture puisque la viscose coupée dans le biais a la particularité de s'étirer comme du chewing-gum.
    Et de façon prévisible, autant le raccourcissement était même conseillé avec un tissu aussi mou, autant le changement de sens du droit-fil a entraîné des effets... pittoresques, puisque la jupe cercle dégouline en cascade de la couture aux parements de devants dans le droit fil.

    Grader un patron dans une nouvelle taille
    La robe montée avant recoupe du bas

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    Le tomber zarbi de la jupe le long de la couture


      Après un certain temps passé à égaliser le bas de la robe sur mannequin, la surjeteuse s'est occupée d'y réaliser un ourlet roulotté. Je n'ai pas ajouté de poches pour ne pas aggraver le plombant de la jupe.

      J'ai ressorti des pâtes Fimo 10 ans d'âge un peu raides pour faire les boutons, qui rappellent soit le motif du tissu, soit la couleur du passepoil. Une fois la robe finie, vers la mi-mai, et puisque que Monsieur avait promis de me prendre en photo en extérieur, nous avons attendu une journée ensoleillée (rires).

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    Ah merde, une pub.

      Quand le soleil est arrivé, vers le 22 juin, j'ai pu lui mettre la corde l'appareil autour du cou, mais j'ai oublié d'activer l'autofocus, donc les photos sont floues (rires).

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

     

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

     

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    Chouette grillage, hein ?

      La robe est confortable, dansante, mais la viscose est tellement entraînée par la gravité que la silhouette n'est finalement pas très définie quand le corps ne bouge pas (la taille n'est pas marquée au dos, la jupe reste collée aux jambes), alors que c'était quand même l'argument de vente du patron. J'avais plutôt dans l'idée d'arriver à ce genre de résultat quand je me suis mise au travail, voyez. Du coup ce serait à réessayer avec une cotonnade, qui était le type de tissu conseillé. Pour une fois qu'on trouve une utilité aux tissus raidasses... Les boutons personnalisés sont par contre un apport qui me met en joie.

     

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    En version originale...

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    Et en version sous-titrée.

    Grader un patron dans une nouvelle taille (et respecter le droit-fil)

    L'apprentissage de la contre-plongée


  • Commentaires

    1
    Cathy
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 14:31
    Cathy

    Très jolie robe! et les explications très très utile...

    Un grand merci pour le partage!

    Belle après-midi!

    2
    une_petite_crevette
    Dimanche 3 Juillet 2016 à 15:47
    une_petite_crevette
    Je me coucherai moins bête ce soir ! Merci pour les explications, y a plein de patrons que j'ai laissé en plan parce que ma taille n'était pas incluse. ..
    Sinon ce modèle et ce tissu sont un ravissement pour la rétine!
      • Lundi 4 Juillet 2016 à 16:26

        Pour une taille pas trop éloignée, et sans découpes compliquées (du genre emmanchures), c'est en effet une transformation aisément accessible.

    3
    Lundi 4 Juillet 2016 à 00:05
    tassadit

    Ahlàlà, ce modèle m'a tapé dans l'œil à moi aussi; il n'y aurait donc qu'une homothétie entre lui et moi? En même temps, je ferais sans doute mieux de commencer par coudre le petit million de modèles de ma to do list dispos dans ma taille avant de commencer à y rajouter ceux qui ne le sont pas!

    PS Ce tissu! Ces boutons!

    PPS Ce grillage!

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 16:24

        J'aurais juré que tu avais déjà ce genre de patron dans tes stocks !

    4
    Lundi 4 Juillet 2016 à 14:40
    Nabel

    Merci beaucoup pour cet article ! Non seulement parce que la robe est finalement jolie mais surtout parce que je me demande régulièrement si ce serait vraiment (ou juste un peu) grave si je ne respectais pas le droit fil ... Si je me souviens bien, c'est le postulat de départ du livre "coudre avec un mètre de tissu".

    Si je comprends bien, la réponse est : (avec la viscose,) c'est une très mauvaise idée ...

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 16:20

        Oui, coudre une jupe parapluie avec 2 mètres de viscose, je ne le recommanderais pas !

    5
    Althea
    Lundi 4 Juillet 2016 à 15:19
    Althea

    Impressionnante la dégoulinade de la viscose en biais ! Heureusement que le (non) soleil parisien n'a pas le même effet sur les glaces du tissu ! Merci pour l'explication détaillée sur le changement de taille, cela dit, je n'aurais pas pensé possible de vouloir rajouter encore plus de lignes sur une planche burda ! Cela dit, c'est à ça que serve les stabylos, non ?

    En tout cas, fort joli modèle !

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 16:08

        Et bientôt au programme, du détournement Sonia Delaunay en stabilotant les angles et les courbes des planches Burda ! En attendant, c'est quand même triste que ces températures écossaises me laissent de glace face à l'imprimé de la robe. J'ai l'impression d'avoir préparé un gâteau d'anniversaire et que tout le monde à oublié de venir au goûter...

    6
    Althea
    Lundi 4 Juillet 2016 à 15:20
    Althea

    Et, manifestement, j'ai d'horribles tics d'écriture …

    7
    Mardi 5 Juillet 2016 à 12:23
    Laëtitia

    hhhaaaann trop bien l'idée des boutons en fimo je n'avais jamais vu ça c'est trop génial. comme dab, un article hyper intéressant techniquement merci et encore merciii

    8
    Cilou6
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 10:51
    Cilou6

    Le droit fil a bien un effet sur le tombé de la jupe évasée (d'autant plus critique que la jupe est plus évasée - oui, j'écris en français, ...je pense- ) et joue aussi sur son comportement lors du déplacement marché. Selon le "centrage" de celui-ci, la jupe va s'accumuler entre les jambes, partir de chaque côté uniquement ou (quand on a bien tout calculé) se répartir harmonieusement de part et d'autre des cuisses.

    Comme d'habitude une jolie réalisation. Le photos sont floues ? oh *devrait probablement consulter un ophtalmo dans les meilleurs délais*

    Bisouxx

    Cilou

      • Dimanche 10 Juillet 2016 à 17:03

        Ben les grillages et les graviers sont bien rendus, mais la robe un peu moins.
        Je la porte aujourd'hui, et comme il fait chaud elle est parfaite, aucun problème de collection entre les jambes à la marche même dans le pas droit-fil, c'est de la viscose aérodynamique !

    9
    Mercredi 24 Août 2016 à 18:07
    La Couture Rose

    Beau potentiel ! En coton ça sera la bonne...

      • Jeudi 25 Août 2016 à 09:14

        ouais, l'été prochain, ou le suivant, ou encore celui d'après....

    10
    Vendredi 26 Août 2016 à 09:45

    C'est le truc qui m'arrive tout le temps chez Burda : je craque pour les robes qui ne sont pas présentées pour ma taille ! Mais je ne suis pas assez à l'aise en couture pour tenter ton expérience. Je trouve que le résultat est plutôt cool, parfait pour les grosses chaleurs du moment et j'aime beaucoup l'idée des boutons en pâte Fimo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :